Recherche...
>
<
picto

L'éolien en France

picto

Idées reçues

picto

Fonctionnement

picto

Comment ça marche

l'éolien

Bien vivre votre projet de territoire

L’éolien et le mix énergétique français

Rien ne remplacera les économies d’énergies ! D’ailleurs, la consommation d’électricité en France reste stable malgré tous nos nouveaux usages et a baissé en 2020 compte tenu du contexte sanitaire exceptionnel. L’éolien est une source d’énergie décarbonée, qui est devenue cette année la troisième source de production d’électricité en France – permettant de diminuer le recours aux dernières centrales thermiques françaises.

Idées reçues

icone

Des éoliennes partout ?

icone

Nuisances sonores

icone

Energie intermittente

icone

Temps de fonctionnement ?

icone

Impact visuel

icone

Biodiversité

icone

Impacts sur la santé

icone

Terres rares

icone

Coût ?

icone

Fiscalité

icone

Valeur immobilière

icone

Une énergie complémentaire au nucléaire

Une source d’énergie décarbonnée et écologique

En tenant compte de la production des éoliennes, de l’installation, de l’exploitation et du démantèlement des parcs éoliens, l’ADEME estime le bilan CO2 de l’éolien terrestre à 14gCO2/kWh, à comparer avec les autres moyens de production :

Le fonctionnement d'une éolienne

Valoriser l'énergie cinétique du vent pour générer de l’électricité

Les objectifs nationaux de l’éolien terrestre

En 2020, la France comptait 17 000 MW de production éolienne raccordée au réseau électrique,
et les objectifs à venir restent ambitieux. Les engagements de la France sont inscrits dans la
Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) et fixent les objectifs suivants pour 2023 et 2028 :

icone

2020

17 000 MW

icone

2023

24 600 MW

icone

2028

35 000 MW

Puissance totale des parcs éoliens raccordés en (MW) par région au 31 décembre 2020

Source : RTE et SDES

L’énergie éolienne : une énergie compétitive

L’éolien terrestre produit en moyenne 3 fois plus d’électricité qu’il y a 10 ans : les pales plus longues
permettent de produire de l’électricité même par vent faible.
Du fait des nouveaux mécanismes d’appels d’offres nationaux et de l’évolution des technologies, le
prix de rachat de l’électricité éolienne est en baisse constante :

icone

Eolien en mer :

44€/MWh

(prix de rachat, dernier appel d’offre parc éolien de Dunkerque)

icone

Eolien terrestre :

59,5€/MWh

(prix moyen de rachat du dernier appel d’offre d’octobre 2020)

icone

Nucléaire

62,6€/MWh

(coût du nucléaire amorti, rapport de la Cour des Comptes 2016 - page 124)

L'électricité : de l'éolienne au poste source

Des turbines adaptées à chaque site

Et alors, comment ça marche ?

Il faut que ça tourne

C’est la mise en rotation des pales de l’éolienne qui permet de récupérer l’énergie cinétique du vent. Les pales fonctionnent sur le principe d’une aile d’avion. La différence de pression entre les deux faces de la pale crée une force appelée portance. Cette force entraîne les pales de l’éolienne dans un mouvement de rotation. L’énergie cinétique du vent est donc transformée en énergie mécanique : la rotation de l’éolienne.

 

Puis il faut du courant !

 

La conversion de l’énergie mécanique en énergie électrique se fait par l’intermédiaire d’une génératrice. Il existe plusieurs types de génératrice: les machines synchrones et les machines asynchrones ou encore les machines à courant continu. La plupart des éoliennes terrestres sont maintenant équipées de machines asynchrones qui fonctionnent grâce à un alternateur. Cet alternateur est constitué d’une partie qui tourne, appelée rotor, et d’une partie fixe, le stator. Le rotor est un aimant permanent ou un électro aimant ; le stator, lui, est constitué d’enroulements de fils électriques. Le mouvement de rotation du rotor va créer une variation du flux du champ magnétique qui va donner naissance à un courant alternatif dans les enroulements du stator.

 

Le vent permet donc la mise en rotation des pales de l’éolienne reliées à l’aimant : le rotor. Ce mouvement de rotation est à l’origine du courant alternatif induit dans les enroulements du stator qui sont raccordés au réseau de distribution électrique.

Ça produit combien d'énergie une éolienne ?

Il est important de faire la différence entre la puissance d’une éolienne et l’énergie produite par celle-ci. La puissance est exprimée en MW, c’est la puissance delivrée sur le réseau par l’éolienne dans les confitions optimales.

 

L’énergie est exprimée en MWh, elle fait référence à une puissance multipliée par un temps de fonctionnement.

Par exemple, une éolienne qui délivre 3MW de puissance pendant 1h produit 3MWh d’énergie.

 

La puissance délivrée par une éolienne est directement liée à la vitesse du vent. Une éolienne de 3MW dans des conditions de vent faible pourrait délivrer une puissance de 1MW sur le réseau et donc produire 1MWh d’énergie en 1h. Il faudrait donc qu’elle fonctionne pendant 3h pour produire 3MWh d’énergie (l’équivalent d’1h à pleine puissance).

 

Aujourd’hui, une éolienne terrestre installée à une puissance comprise entre 2 et 6 MW. Elle produit en moyenne 6000MWh par an, ce qui équivaut à la consommation électrique annuelle de 3000 foyers en France.

 

Le saviez-vous ?

eolienne population

Une éolienne

≈ consommation moyenne de

3000 personnes